Notre étape ferroviaire en Sibérie !

Vous le saviez ; le retour en Europe se fait par train. Voici les clichés de notre étape à Irkoutsk, célèbre ville bordant le lac Baïkal...

 

 

La loco de notre transsibérien. On vous l'accorde ; elle ressemble à s'y méprendre à celle du petit train électrique du cousin Eudes.

A s'y méprendre on a dit ! Nous parcourrons avec cette drôle de machine colorée un quart de la surface terrestre : 7000 kms.

 

 

Plus d'une semaine à tuer dans un train. On a bien cherché et on vous garantit qu'il n'y a pas grand chose à faire dans tous ces wagons : pas de night club, pas de salle de squash ni de bowling, pas de piscine. Une misère...

Jeux de cartes, petit bac, vodka, on se tient par la barbichette, 6 romans...  

 

 

Notre première récompense : le drapeau russe !

Quelques jours d'arrêt à Irkoutsk au bord du lac Baïkal. 

 

 

Nous découvrons les premières églises orthodoxes... 

 

 

 

 

... avec des clochers de toutes les couleurs sauf le gris ! 

 

 

On vous le dit sans ambages, l'attraction du coin vient tout de même de ce fameux lac.

Un des plus grands et surtout le plus profond au monde : 6 kms par endroit ! 

Question du Trivial Pursuit : combien représente la réserve d'eau douce du lac Baïkal ? 1/5ème mondial !!

On comprend mieux que ça puisse être joliment poissonneux ! 

 

 

 

Pas de surprise pour nos repas : poisson frais, pain chaud et bière fraîche... le tout à se damner ! 

 

 

 

Ici on fume le poisson.

Ce qui est bien ; alors que fumer tout court, c'est pas du tout bien.

On en est a notre 5ème mois sans avoir touché une cigarette ! 

 

 

Le saumon fumé que vous achetez en barquette sous vide au rayon de la mer ?? Il est préparé comme ça !

Incultes d'urbains ! 

 

 

 

Le peuple russe ? Fidèle à sa réputation !

Pourrait sembler jovial mais ne l'est vraiment pas. 

 

 

Les fenêtres de notre chambre... 

 

 

 

... avec vue sur lac.

On va se coucher ; demain c'est grasse matinée !