Quelques jours de repos au bord du Gange 

Varanasi ou Bénarès, appelez cette ville comme bon vous semble mais soyez certains qu'elle est tout simplement extraordinaire.

C'est notre dernière étape indienne. Un bel au revoir à cet étrange pays...

 

 

Capitale mondiale du rickshaw pédaleur,...

 

 

... la ville est aussi un repère de passionnés de cricket qui jouent dans les rues.

 

 

 

Nous ne nous lasserons pas des vendeurs de fleurs à l'entrée des temples.

 

 

 

... ni des vaches qui déroulent par ci par là.

 

 

 

Rencontre avec des pèlerins surprenants. Que viennent-ils faire ?

Ahh, ce suspens !!...

 

 

Ils viennent honorer le Gange, évidemment.

 

 

 

... le fleuve le plus sacré d'Inde pour les hindous.

On s'y baigne ; on s'y bénit ; on y vit ; on y meurt.

 

 

 

De nombreux prêtres y prient toute la journée et vous apporte une bénédiction personnalisée.

Nous avons été bénis pour le reste du voyage.

 

 

 

Les habitants de la ville viennent s'y rafraîchir.

 

 

 

... d'autres invoquent Vishnu et Ganesh, les deux dieux les plus appréciés.

 

 

Il y en d'autres qui se recueillent un peu moins et qui ont tendance à se dissiper avec les buffles.

 

 

 

Mais tout le monde se retrouve le soir à 19 heures précises pour accompagner les prêtres effectuant le rituel quotidien des offrandes.

 

Un séjour sain ! Cap sur le Népal.