Désert de Wadi Rum

Nous voilà au milieu du royaume de Jordanie, en plein désert.

Une étape de notre séjour que nous attendions avec impatience... Que celui qui n'a jamais eu envie de faire des galipettes dans les dunes nous jette la première poignée de sable.

 

Alors un désert, c'est quoi ?

C'est d'abord pas mal de sable...

 

 

... et seulement très peu de végétation. On dit du milieu qu'il est aride, sec et vachement chaud.

 

 

 

... et le milieu, il est comme ça à des kilomètres à la ronde. Un désert, c'est grand... sinon, ce serait une plage.

 

 

Alors il n'y a pas beaucoup d'animaux. Les seuls qu'on croisent, ce sont les chameaux (celui-ci est bien alors que celui du paquet de cigarettes marron est beaucoup moins bien -on en est au 47ème jour-)

 

 

Il y a aussi des hommes qui traînassent par ci par là. Ce sont des nomades qu'on appellent les bédouins. A priori, ils aiment bien quand il fait chaud donc ils passent leur journée à se promener en plein soleil. Bizarre.

 

 

Une petite photo juste après une courte tempête de sable. Le vent violent creuse les dunes.  Ca nous a beaucoup amusé ça !

 

 

Après une bonne journée d'excursion et de découverte du milieu, on s'est enfin dirigé vers le bivouac. 

 

 

... pour boire un peu de lait de chamelle au coin du feu.

 

 

Une photo de la fine équipe : nos deux guides bédouins n'avaient pas plus de 15 ans (d'ailleurs eux-aussi ils ont bien aimé le coup des galipettes) 

 

Nous n'avons pas de photo du coucher de soleil ce jour là mais celle-ci fera très bien l'affaire.

Légende : "Après une journée riche en émotions, nous nous retrouvâmes au coin du feu pour refaire le monde au doux parfum du thé à la menthe..."