En ballade !

Mer, maillots de bains, farniente, château de sable, montagne, neige, écharpes, excursions, en quelques jours nous passons du Liban très chaud au Liban très froid...

Séquence frissons...

 

On a aussi retrouvé la belle Valentine au Liban, une très bonne amie de Paris.

Venue avec un groupe d'étudiants, elle a tout lâcher pour nous rejoindre et passer la semaine entière avec nous.

Elle admettra plus tard : "J'aurais vraiment tout fait pour avoir le privilège de vous avoir pour moi toute seule".

 

Nous avons donc pris la petite sous notre aile pour sillonner le pays.

Une petite voiture louée et en route pour le nord. Première étape paisible sur la côte...

 

Puis direction les montagnes pour des randonnées.

A ce sujet, nous vous rappelons que nous sommes toujours des fumeurs repentis et que les 2000 mètres de dénivelé nous ont doucement fait rigoler...

 

 

Ah... Ca s'impatiente !!! On y vient.

Une chose que tout le monde sait du Liban, c'est qu'il y a une tripotée de cèdres. Même jusque sur leur drapeau.

 

Et bien, c'est exact. On en a vu. Voilà.

Là, c'en est un gros.

Rassuré ?

 

Une petite photo avant d'attaquer un trek épuisant dans une vallée somptueuse.

Qui des deux prétentieux fera une pause en premier ?

 

La valeur sûre ! C'est une nouvelle fois Ticou qui n'a pas pu s'empêcher de faire un petit somme en cours de route.

D'ailleurs, on lui signale que c'est pas très malin de s'assoupir au milieu du chemin... ça gêne sacrément les locaux qui se déplacent en baudet.

 

 

Nous sommes en altitude où la neige n'a pas encore fondu. Nous étions dans le désert il y a quelques jours... Contraste étonnant...

 

... qui laisse bien dubitatif notre jeune Ticou qui n'attrapera pas de rhume à la surprise générale. Il est habituellement le chétif de l'équipe mais semble se fortifier de jour en jour (peut-être un sommeil réparateur).

 

Un nouveau coucher de soleil. On espère que ça ne vous lasse pas trop.

C'est juste pour vous montrer que nous vivons à l'heure solaire, un luxe assez appréciable.

A suivre.