Rajesh et Lalita (Inde / Jaipur) -  30 mai 2004

Voici notre premier mariage indien. Durement trouvé à la sueur de notre front... Pas moins de 16 heures de route en urgence pour arriver à temps !! Nous avons été prévenu à la dernière seconde par un guide local qu'une noce allait avoir lieu. Sans avoir eu suffisamment de temps pour potasser la cérémonie auparavant, nous nous sommes retrouvés au cœur d'une fête sacrément colorée.

Nous ne pouvons beaucoup vous parler du mariage indien pour l'instant car nous n'avons pas encore assez enquêter. On vous promet de vous rédiger un carnet plus explicatif sur les généralités du mariage dans ce pays très prochainement.

En ce qui concerne notre joli mariage du jour, sachez que :

- La date a été fixée par un prêtre hindou grâce à ses grandes tables d'astrologie. C'est très important dans cette religion.

- Le mariage a été arrangé par les parents des mariés.

- Les femmes sont de retour ! Même si elles ne peuvent pas participer à toute la cérémonie, elles tiennent une place importante dans le rituel.

- Les deux tourtereaux appartiennent à une caste moyenne. Nous découvrirons par la suite que les traditions sont bien différentes d'une caste à une autre.

Pour l'instant, concentrons-nous sur les petits clichés suivants :

Une photo pour immortaliser notre arrivée avec nos compagnons de route. 

Après avoir astiqué le camion comme une Harley Davidson, nous avons fait une petite centaine de kilomètres pour récupérer un par un quelques convives. Il est entendu que les places assises dans la benne étaient comptées.

Nous arrivons enfin dans le fin fond de la brousse du Rajasthan.

Les femmes ont joué avec la palette de couleurs. Les daltoniens n'ont qu'à bien se tenir.

Voilà notre marié.

Les détails qui font l'élégance : collier de fleurs, toupet fushia, smoking bleu clair et pas de sourire sur les photos pour faire ténébreux.

En plus d'être beau, il était vraiment sympa. Merci encore à Rajesh de nous avoir accueilli.

Finit de papoter ; que la fête batte son plein !!! 

Envoyez les trompettes, levez les bras bien haut, allez c'est parti...

La sono est montée sur un petit véhicule pour aller faire la java dans tout le canton...

... mais avant cela...

... La tradition veut que le marié monte un cheval toute la journée.

On le comprend. C'est vrai que c'est un peu lui le héros du jour alors il faut qu'il soit un plus haut que les autres.

L'orchestre se met en place. L'ambiance commence à monter ; l'ambiance des grands jours...

Au passage, remarquez que le turban est bien plus mode que la cravate.

Quelques femmes se mettent alors à danser. Des danses tout simplement extraordinaires...
... sous les yeux apparemment assez critiques des autres jeunes femmes...
Nous partons ensuite tous ensemble faire une grande procession. Le futur marié est toujours perché sur son cheval. Il va chercher sa femme !

 

"Prince charmant arrivant sur son beau cheval brun".

Peut-être la seule tradition que nous puissions avoir en commun : une femme tient un plat de riz et lance quelques grains sur le futur marié pour lui porter chance.

Nous partons donc au domicile de la future mariée pour y sceller leur union. A découvrir dans le carnet suivant.

Ci-contre : Photo Bonus du 4 X 4 du marié. Nous sommes dans le désert !!

Je souhaite voir la suite de ce mariage  /  Ca me suffit